Sophrologie

SOPHROLOGIE ET EXAMENS

Cœur qui bat vite, respiration bloquée, impression d’avoir la tête prête à exploser, gorge nouée… Ca vous parle ?
A l’approche d’une échéance majeure comme un examen, vous êtes pris par ce stress : il monte, vous envahit, vous submerge…et c’est difficile de trouver énergie et concentration pour réviser et surtout être performant le jour J.
Voici 5 conseils :
1 #Mes émotions
Sous l’influence du stress, nos pensées sont souvent négatives et la Peur, cette émotion si désagréable, se nourrit ces pensées négatives en élaborant des scénarios catastrophes : « Je vais me planter » , » Encore un échec », « Pourvu que je ne tombe pas sur ce sujet »… Bien connaître ce mécanisme et apprendre à gérer le stress et les émotions qui vont avec permet de se recentrer de façon positive sur l’essentiel.

2 #Ma positive attitude
Heureusement, autant nous sommes sensibles aux pensées négatives autant nous le sommes aussi aux pensées positives ! Une musique qui vous donne la pêche, une odeur que vous aimez particulièrement, des souvenirs de réussite… Autant de petites choses qui constitueront une sorte de boîte ressources dans laquelle piocher dès que vous en aurez besoin.
Et pourquoi pas essayer de lister chaque jour 3 kifs, 3 petits bonheurs…
3 #Je prends soin de moi
En période de révision et d’examen, notre cerveau est très sollicité, il a un rôle fondamental. Prendre soin de soi c’est aussi écouter son corps, ce support qui nous permet de percevoir, de sentir, de voir … peut être est-il un peu fatigué ?
Alors c’est que c’est le moment de bouger avec votre sport préféré, de s’accorder vous une pauses, de dormir suffisamment, de se nourrir de bonnes chose comme des vitamines, des sucres lents, des légumes, des fruits ….

4 #Ma respiration
La plupart du temps nous respirons, c’est normal c’est nécessaire à notre survie et on le fait sans même nous en rendre compte. La respiration permet une bonne oxygénation pour livrer de l’énergie à tous nos muscles, nos organes et notamment notre cerveau. A lui seul, il en utilise 20%.
Une petite choses faire au moins une fois par jour en période de stress : asseyez vous confortablement, portez toute votre attention sur votre respiration, sur les mouvements du thorax, du ventre.
Avec l’intention que cette respiration soit de plus en plus calme, profond.
Portez l’attention sur l’inspiration et la sensation d’air frais entrant par nos narines …et l’air plus chaud à l’expiration…

Cet exercice s’il est répété pendant plusieurs semaines de façon quotidienne va devenir une routine. Les informations vers votre cerveau seront celles du calme et de la détente.

5#Une pause s’impose
Même en période de révisions, vous pouvez et même devez vous accorder des pauses pour rire, jouer, regarder une série, promener le chien ….
Ces parenthèses vous permettrons de vous ressourcer et de retrouver de l’énergie pour une nouvelle séance de révisions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *